L'utilisation de Biped, outil 3D d’animation de personnage, est le prétexte ayant donné naissance à cette silhouette bien connue des cinéphiles.

 

A noter qu’il s’agit de Oskar avec un K car, à contrario de son célèbrissime cousin dignement immobile, celui-ci pourrait bien péter un câble en s’apercevant qu’il est capable de bouger, lui… ça promet.

 

1/1
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now